Pallu

La Pallu en têtière

La Pallu – Saint-Martin-la-Pallu Aire de repos

Ce cours d’eau était autrefois une succession de marais que l’homme a toujours essayé de dompter pour développer son agriculture.

Géographie de la Pallu

Effectivement, l’idée était d’assécher les terres pour faire dériver l’eau dans un canal creusé en limite de ces marais, ainsi cela permettait dans un premier temps d’exploiter les terres et dans un second temps, de faire fonctionner de nombreux moulins. Vous pourrez donc voir la rivière la Pallu sur une grande partie de votre chemin.

La Pallu est alimentée à l’amont par trois sources
source de la Pallu : le baigne-chat

Le baigne-chat, source de la Pallu

– Le baigne chat au sud-ouest du bassin versant de la Pallu donne naissance à la Liaigue.

– Les fontaines

– Le Vivier, source située au Nord du bassin versant qui donne naissance au Chaudour.

De plus, le débit d’eau est maintenu grâce à l’apport du Pandour, du Champallu et de la Lière.

 

Le bassin versant

Cependant, ce sous-bassin draine les eaux d’un bassin versant dont la superficie est de 230 km². En effet, la Pallu est un affluent en rive gauche du Clain et en aval de la commune de Jaunay-Marigny. Le linéaire de ce cours d’eau court est d’environ 22 km. Les rivières de la Pandour, du Champallu et de la Lière se jettent dans sa partie avale. La largeur du cours d’eau varie cependant d’1 m à 5 m et sa profondeur de 0.1 m à 1 m. Ainsi, cette rivière est très sensible aux périodes de sécheresse surtout dans la partie amont de son linéaire. En effet d’après quelques calculs, son débit moyen est de 0.2 m3/s tandis qu’à certaines périodes de l’année, le lit est complètement à sec.

Puis, la Pallu traverse bon nombre de zones humides de l’amont à Noiron jusqu’à sa confluence avec le Clain à Dissay. Cette succession de marais naturels favorise toutefois le développement d’une grande richesse écologique dans les zones humides et les milieux aquatiques. Ainsi, la rivière alterne les zones calmes où le brochet peut frayer son chemin et les zones plus rapides qui accueillent une population de truites pouvant y prospérer.

Les communes traversées

Dans le seul département de la Vienne, le petit cours d’eau de la Pallu traverse les dix communes suivantes : Beaumont, Blaslay, Chabournay, Champigny-le-Sec, Cheneche, Dissay, Jaunay-Clan, Marigny-Brizay, Vendeuvre-du-Poitou et Vouzailles.

Pour tout renseignement notre technicien Cédric CHAT répond à vos questions au 05 49 54 59 60 


la Pallu, affluent du Clain

La Pallu

L'auxance, rivière affluent du Clain - département de la Vienne

L’Auxance

La Boivre, affluent du Clain

La Boivre

<<< Revenir au Miosson