Qui sommes-nous ?

Présentation

Le territoire de compétence du syndicat de rivières recouvre le bassin hydrographique du Clain aval (Auxance, Boivre, Clain, Miosson et Pallu). Il représente une surface de 870 km². Ses limites sont administratives et non pas géographiques. Il s’étend sur 36 communes représentants 5 EPCI (établissement public de coopération intercommunale) et compte environ 215 000 habitants. De fait, la surface totale représente 87 000 hectares.  Le syndicat est administré par les élus du comité syndical.

la Boivre l'Auxance la Pallu le Clain le Miosson le Clain

Le syndicat œuvre à la préservation et l’amélioration de la qualité des cours d’eau dans l’intérêt général. Aussi, il a pour objet l’exercice de la compétence hydraulique, de la gestion de l’eau, des milieux aquatiques et de la prévention des inondations sur son périmètre. Le syndicat est aussi compétent pour :

– l’aménagement de l’ensemble du réseau hydrographique

– l’entretien et l’aménagement des cours d’eau, canaux, lacs ou plans d’eau

– la prévention des risques d’inondation et la défense contre les inondations

– la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines

– la lutte contre les espèces portant atteinte à l’équilibre des milieux aquatiques et associés

– la promotion, le financement, l’exécution de l’ensemble des études et des travaux d’aménagement nécessaires à la réalisation de ces compétences

– la contribution à la protection qualitative et quantitative de la ressource

– la réalisation de toutes opérations administratives, commerciales, mobilières et immobilières pouvant se rattacher directement à son objet et susceptibles d’en faciliter le développement, ainsi que celles liées à la préservation et à la valorisation de son patrimoine.

>>> Télécharger les statuts du syndicat


icone d'un tribunal

Comité Syndical

icone d'une réunion

Bureau syndical

icone d'une équipe de trois

L’équipe du syndicat

 <<< Missions au Syndicat Clain Aval


Historique du syndicat

Tout d’abord, la préservation et l’amélioration de la qualité des cours d’eau est d’intérêt général. Aussi plusieurs syndicats se partageaient les actions à mener jusqu’alors. En 2016, cinq d’entre eux se sont regroupés pour devenir le syndicat du Clain Aval. Quant au territoire de l’amont du Clain, il est pris en charge par le syndicat mixte des vallées Clain Sud. Ainsi la limite entre les deux syndicat se situe entre les communes d’Iteuil/les Roches Prémaries pour le Clain sud et Ligugé/Smarves pour le Clain aval.

>>Pour plus d’informations : clainsud.fr

Pourquoi réunir ces 5 structures ?

La création d’une structure unique permet :
– Une meilleure cohérence territoriale et l’harmonisation des actions sur un même bassin versant.
– La possibilité de porter des politiques d’aménagement et de gestion de l’eau à l’échelle du bassin.
– Une reconnaissance efficiente de la structure et de ses missions.

Ces syndicats sont :

ancien_syndicat_pallu
Syndicat Mixte pour l’Aménagement du Clain (SMAC) Syndicat Intercommunal d’Études, d’Entretien et de Gestion des bassins versants de l’Auxance et de la Vendelogne Syndicat Intercommunal pour l’Aménagement de la Pallu

Le Syndicat d’Aménagement de la Vallée de la Boivre

Le Syndicat Intercommunal pour l’assainissement de la Vallée du Miosson


En effet, le but du regroupement est d’optimiser l’organisation et la gestion des compétences sur le territoire. Toutefois par souci de proximité et d’efficacité des anciennes structures, des commissions géographiques dont le périmètre a été calqué sur les anciens syndicats, ont été mises en place. Chaque commission géographique peut ainsi faire remonter au bureau les informations propres à son territoire.